ATF 2021 : Ghanéen et keneyan se disent optimistes pour la ZLECAF

Publié le par Kamagaté Issouf

ATF 2021 : Ghanéen et keneyan se disent optimistes pour la ZLECAF

Le secteur privé ghanéen se dit prèt à l’occasion de la Foire commerciale intra-africaine (Iatf 2021), à  fournir un accès au marché et un partage d'informations pour aider à mettre en œuvre l'accord de la zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf).

Même son de cloche chez les kenyans qui, depuis le 31 août, voient en cet instrument d’intégration régionale qui ont affiché les mêmes sentiments en souhaitant que cette Zone de libre-échange soit le moteur du développement du continent.

Pour, le vice-ministre ghanéen du commerce et de l'industrie, le vice-ministre ghanéen du commerce et de l'industrie et Direction du commerce international et le secteur privé keneyan il s’agit de mutualiser les forces pour la transformation de l’Afrique

Afreximbank a profité de son road show relatif la Foire commerciale intra-africaine (Iatf 2021), qui se tiendra du 15 au 21 novembre à Durban dans la province du Kwazulu, pour commenter la mise en œuvre de la Zlecaf autour de deux thèmes respectifs qui sont « Construire mieux après Covid-19 : promouvoir le commerce et l'investissement entre le Ghana et l'Afrique dans le cadre de la Zlecaf » et « l'évaluation de l'état de préparation du secteur privé kényan pour la mise en œuvre de la zone de libre-échange continentale africaine ».

« Nous prévoyons un discours d'ouverture, tables rondes  sur une multitude de sujets pertinents pour le commerce et l'investissement à travers le continent africain, ainsi qu'une analyse approfondie sur la façon dont les entreprises peuvent bénéficier des immenses opportunités créées par la zone de libre-échange continentale africaine », affirme Afreximbank.

issouf.kamagate@lekiosque-deleco.com

Commenter cet article