Soudan: trois mois de contestation contre le président el-Béchir

Publié le par Kamagaté Issouf

Soudan: trois mois de contestation contre le président el-Béchir

Au Soudan, cela fait trois mois, jour pour jour, que la mobilisation contre le président Omar el-Béchir a commencé. Le mouvement de colère est parti d’une hausse du prix du pain avant que la contestation se retourne contre le régime en place. Le mois dernier, le chef de l’Etat a décrété l’état d’urgence, rendant les manifestations illégales mais, malgré cela, les Soudanais continuent de descendre dans les rues.
Ce lundi encore, des centaines de manifestants sont descendus dans les rues de la capitale pour demander la démission du président Omar el-Béchir. Depuis l’instauration de l’état d’urgence le mois dernier, le rythme des manifestations s’est ralenti. Les marches ne sont plus quotidiennes mais hebdomadaires, principalement à Khartoum et dans la ville voisine d'Omdourman. Lire la suite

Commenter cet article