Côte d'Ivoire : 18000 tonnes de riz avarié saisis au Port autonome d'Abidjan

Publié le par Kamagaté Issouf

Côte d'Ivoire : 18000 tonnes de riz avarié saisis au Port autonome d'Abidjan

Le ministre du Commerce, de l'Industire et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a révélé que suite à une inspection effectuée sur une cargaison de 18000 tonnes de riz d'origine Birmane, déchargés au Port Autonome d'Abidjan du 11 au 18 mars 2019, des anomalies ont été constatées.

En effet, "les résultats des analyses des échantillons de ce riz effectuées par un laboratoire accrédité et agréé dans le cadre du programme de Vérification de conformité des marchandises à destination de la Côte d’Ivoire (Voc), sont non-conformes à la norme ivoirienne", souligne un communiqué signé par le ministre Diarrassouba.

Donc, cette cargaison de riz été saisie et mise  sous scellés en attendant sa destruction,  conformément aux dispositions de l’article 17 de la loi du 15 juin 2016 relative à la répression des fraudes et des falsifications en matière de vente des biens ou services.

C'est suite à des informations concernant la provenance de riz avarié au Port d'Abidjan,  diffusées sur les réseaux sociaux, par les consommateurs et des associations de consommateurs que le gouvernement, par le biais du ministère du Commerce, a minutieusement mené cette enquête de vérification et de conformité. Ce qui a abouti à la saisie de cette marchandise, qui, selon des indiscrétions, appartiendrait à un opérateur guinéen.

issouf.kamagate@lekiosque-deleco.com 

Commenter cet article