Port d’Abidjan : 150 milliards pour l’élargissement et l’approfondissement du canal de vridi

Publié le par Kamagaté Issouf

Port d’Abidjan : 150 milliards pour l’élargissement et l’approfondissement du canal de vridi

Le Canal de Vridi a été maintenant élargi et approfondi. Après quatre ans de travaux, il pourra désormais permettre au Port autonome d’Abidjan (Paa) d’accueillir des navires porte-conteneurs et conventionnels sans limitation de longueur (contre 250 m actuellement). Et permettra d’améliorer la sécurité et la sûreté de la navigation.

D’un coût de 150 milliards Fcfa, ces travaux d’élargissement et d’approfondissement, qui ont concerné la berge ouest du canal, ont été inaugurés ce jeudi 21 février.Parrain de la cérémonie, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a signifié que ce canl constitue un instrument de développement.

« Le Canal de Vridi ne permettait pas au Port d’Abidjan de recevoir des navires de plus de 250 m de long ; un handicap majeur pour le Port vu que les navires fréquentant nos côtes sont de plus en plus grands avec des longueurs de 300 m et des tirants d’eau à pleine charge variant entre 14 et 15 m. Les travaux », a expliqué la direction de communication du Port autonome d’Abidjan. C’est pourquoi l’institution portuaire a décidé de mettre en œuvre le projet majeur d’élargissement et d’approfondissement de la passe d’entrée du canal de Vridi.

« A sa conception en 1950, le Canal de Vridi comportait un étranglement dans la passe d’entrée qui permettait d’obtenir l’auto curage par l’effet de chasse observée en marée basse, afin de réduire le risque d’ensablement et d’assurer le maintien des fonds pour la navigation des navires en toutes saisons. Avec la révolution dans l’industrie maritime qui met en ligne des navires de grandes tailles, le canal était devenu un facteur limitant à la compétitivité du port d’Abidjané », a souligné Le Paa.

 

issouf.kamagate@lekiosque-deleo.com

Commenter cet article